Aller au contenu principal

À propos du Centre de prévention et d'intervention en matière de harcèlement

Le pouvoir de changer les choses

L'Université Laval reconnaît sa responsabilité de créer et maintenir pour les membres de la communauté et pour les tiers, un milieu de travail, d'étude et de prestation de services harmonieux, exempt de harcèlement, où chacun a droit au respect, à la dignité et à la protection de son intégrité physique et psychologique.

Malheureusement, il peut arriver que vous viviez une situation où vous sentez que l'on vous manque de respect et que votre intégrité psychologique et physique soit menacée. Si cela se produit, vous devez savoir que vous avez le pouvoir de changer les choses.

Vous pensez qu'une personne qui est membre de l'Université vous harcèle, qu'elle vous manque de respect et cela vous déstabilise? Un collègue de votre entourage vit une telle situation. Ne tolérez pas cette conduite. Contactez-nous. Nous pouvons vous aider à trouver des solutions pour faire cesser ces agissements.

Vous recevrez écoute et soutien, en toute confidentialité.
Nous avons à cœur votre bien-être à l’Université Laval.

Mandat

Le CPIMH a pour mandat :

  • d’accueillir, d’informer et de conseiller les personnes visées par le Règlement;
  • d’organiser des activités d’information, de formation et de prévention en matière de harcèlement, en collaboration avec les vice-recteurs responsables;
  • d’assurer le traitement et le suivi des demandes de consultation et des signalements;
  • d’entreprendre une démarche de résolution de problème, en collaboration avec le vice-recteur responsable; 
  • de dresser et tenir à jour une liste de médiateurs à l’usage du Comité exécutif;
  • de recevoir les plaintes et de les transmettre au vice-recteur responsable;
  • de présenter un rapport annuel des activités du Centre au Conseil d’administration de l’Université et, le cas échéant, de formuler des commentaires et des recommandations.

Orientations et principes d'intervention

Agir en prévention

Un contexte de travail ou d'études conflictuel peut dégénérer en harcèlement. Une action préventive contribue à rétablir un milieu de travail ou d'études sain. Les activités de sensibilisation permettent de mieux connaître le harcèlement et, ainsi, de mieux le détecter de façon précoce.

Promouvoir les règlements à l'amiable

Le CPIMH privilégie les modes alternatifs de résolution des différends, la conciliation et les interventions dans le milieu sont des moyens utilisés. Toutefois, le dépôt d'une plainte est toujours possible. Ces alternatives au processus de plainte formel donnent de bons résultats. N'hésitez pas à nous consulter à ce sujet.

Susciter le pouvoir d'agir

Il est possible de renforcer son pouvoir sur un problème vécu avec un membre de l'Université Laval. Dans certaines situations, les conseils donnés facilitent la cessation d'une conduite qui pourrait être considérée harcelante. En ce sens coaching est moyen pour y arriver.

Personnel du CPIMH

Liens utiles